Tom II
Tom II
Montréal (Québec), Canada

Installation estivale sur la zone piétonne de l’Avenue du Musée au Musée des beaux-arts de Montréal.

La métamorphose de l’Avenue du Musée se renouvelle à l’été 2013, cette fois en un champ de coquelicots. Celui-ci revisite le bitume à la façon des peintres impressionnistes, selon l’œuvre  « Field with Poppies » de Vincent Van Gogh. Couleurs vives et perspectives sont mis en œuvre à l’aide de plus de 6 000 délinéateurs. Implantés selon une trame resserrée et tirant parti de la topographie du Mont-Royal, le Champ de Coquelicots vibre et s’intensifie selon les points de vue de l’observateur. Au bas de la pente sur la rue Sherbrooke et ayant la silhouette de la montagne en arrière-plan, le tableau prend vie : les TOMs rouges, verts et blancs saturent l’asphalte devenu canevas.

Champ de coquelicots évoque la notion de liberté associée à la balade dans un pré fleuri, allégeant le rythme urbain. L’ensemble coloré requalifie l’ambiance de l’avenue le temps d’un été et transporte l’usager vers les paysages fleuris et vibrants de Van Gogh.

Client
Musée des beaux-arts de Montréal

Superficie
350 m2

Prix

Association des architectes paysagistes du Canada
Citation nationale – Catégorie nouvelles orientations (TOM I & TOM II, éditions 2012 & 2013)

Année
2013

Statut
Complété

Catégories
Installation
Institutionnel
Photo, Guillaume Paradis, CC+A
Image conceptuelle; extrait du tableau Champ de coquelicots, Vincent van Gogh, Huile sur toile. 73 x 91,5 cm, 1890
Plan, CC+A
Photo, Denis Farley
Photo, Denis Farley
Photo, Guillaume Paradis, CC+A
Photo, Guillaume Paradis, CC+A
Photo, Guillaume Paradis, CC+A